28/08/2013

Tyna à Sidi Bou Saïd au coucher de Soleil

Tunisie, Sidi Bou Said, Tyna, Atelier Tyna, Geronimi

 

Une fois de plus, j'ai utilisé la fonction retardement pour auto-prise de vue avec mon Lumix

02/09/2012

Mon Atelier à La Marsa Tunisie

Vous savez que je peins à La Marsa et en ce moment je suis dans le bleu

 

Painting,native, Tyna Tunis,

P1050162.JPG

25/01/2011

Interview en ces jours de Révolution: Français de Tunisie

Le reporter et ami Slim Ayedi, durant les manifestations du Lundi 24 janvier...Jour 10 depuis la fuite du dictateur Ben Ali...une série de vidéos
Ici un couple de Français répond avec franchise dans une ambiance animée de révolution.

La suite dans les jours à venir

23/01/2011

Penser Dire et Vulgariser la Démocratie en Tunisie

J'ai assisté hier à une première  réunion publique libre démocratique et laïque qui a eu lieu à l'espace Art-Libris à Salambo. UN GRAND MOMENT...

couer tunisien.jpgLes choses du passé doivent être dites...des groupes de parol e ...sont nécessaires...trop de mensonges et de traitements indignes pendant si longtemps, mais je suis d'autant plus convaincue de la nécessité de cette éthique de la parole retrouvée que la démocratie a ses règles et ce n'est ni le brouhaha, ni l'agressivité...et qu'il faut, pour construire une nouvelle société sans craintes, apprendre à maîtriser ses émotions et donc son discours.

Durant cet échange parfois houleux, j'ai retenu combien la langue arabe était capitale dans le déroulement de cette révolution et son avenir. 70% de la population a moins de 40 ans et ne maîtrise pas la langue française...la langue tunisienne est truffée de mots français, mais la politique d'arabisation a fait que les élites seules dominent la langue française. Evidemment le mot DEGAGE, mot d'ordre sur les pancartes et les badges est en Français, mais tout le reste se passe en tunisien...normal la langue du sentiment, de l'émotion et de la révolte. Il n'empêche qu'en tunisien ou en français, le savoir vivre ensemble est le même.

Quelques réfléxions...un simple début!

« L’éthique appelle à la transparence et à l’accessibilité des informations. Aucune fin ne justifie que l’on trompe les gens, y compris par omission ou en complexifiant l’information au point de rendre le propos confus et par là même inaccessible. » J.F. Ternay

 

En cette nouvelle ère de démocratisation de la Tunisie, il s’agit de « penser, dire et vulgariser la démocratie ainsi que les valeurs qui s'y rattachent »

 

"Il n'y aura pas de démocratie si on commence à alimenter verbalement la loi de la jungle, c'est à dire la guerre de tous contre tous et la loi du talion" Hele Beji

 

Cet avènement d’un ordre social et politique nouveau, attendu par tous, implique la «conversion» des acteurs sociaux et politiques, hommes et femmes, jeunes et vieux, intellectuels et aussi nécessairement monsieur et madame Tout le Monde.

Cet ordre social et politique nouveau se matérialise par le principe d’alternance politique et le règne de la justice. Il se traduit aussi par l’amélioration des conditions socio-économiques, par l’avènement d’une nouvelle classe des gestionnaires du Bien Commun, ce qui sous-tend expressément la réhabilitation des valeurs morales.

Cette notion de Bien Commun à penser ensemble me parait capitale!

Le pays a besoin comme étape de la démocratie à apprendre et à mettre en actions : "LE SAVOIR-VIVRE ENSEMBLE" étape essentielle de la matérialisation du Bien Commun....

Ce savoir vivre ensemble implique une éthique du discours démocratique.

" Seuls, la mesure, la responsabilité, l'équilibre doivent être admis dans les dialogues. Les insultes doivent être dénoncées. Les surenchères doivent être arrêtées. Hélé Béji"  

 

 Notre jeunesse est notre Bien Commun à tous les Tunisiens...il faut la rassurer en lui donnant de l'emploi et en montrant l'exemple...Appel à une classe politique intègre ET à des patrons justes

 

Comment assurer un avenir juste, démocratique et pluraliste à la société tunisienne ?

 

Un état de Droit doit se construire au plus vite avec un parlement ouvert et inclusif, acceptant les élus choisis par le peuple dans le cadre de scrutins ouverts à tous les partis, dans un processus démocratique transparent et responsable, avec une justice indépendante de l'Exécutif et un gouvernement rendant des comptes à la Nation.

 

Lire la suite

20/01/2011

Tunisie Nouvelle, apprentissage de la démocratie

IMG_0332.JPGMoi l'ancienne prof de Géographie culturelle ne peut rester indifférente à cette magnifique révolution en route. Celles et ceux qui me connaissaient dans mes salles de classe doivent savoir combien je vibre devant cette Histoire en marche! Hassan, Cera, Meeker...et tous les autres qui me suivent encore sur les réseaux sociaux savent combien ces notions nous les avons vus théoriquement ...mais là c'est un état démocratique qui jaillit après des décennies de noirceur, de compromis, de faux-semblants et de répression. Les jeunes n'ont plus voulu courber l'échine et le prix payé est énorme ...en cinq semaines de troubles. Je vous assure que je me suis sentie exténuée ce matin. Je n'arrivais plus à me lever.

IMG_0329.JPGDepuis hier je suis au calme, j'écris et regarde des photos et vidéos. Je suis allée au Centre ville sur l'Avenue Mohamed V et avec mes amis on a même pris un café, la vie reprend doucement mais je ne peux m'empêcher de me souvenir de moments forts des deux premières nuits d'émeute dans mon quartier de Bouselsla à La Marsa, quand soudain après des tirs, j'ai entendu une grande rumeur, comme une litanie, les voix de gars toute mêlées...Ne comprenant que le mot Allah ...je demandais la première fois ce que cela signifiait et, Emna, la jeune voisine de me répondre, un gars vient de mourir...j'ai appris le lendemain par la rumeur que c'était un enfant! Il y eut surement d'autres blessés ces nuits d'affrontements... Je me souviens encore des mots de réconfort et ma recherche des numéros d'urgence pour prévenir l'armée, alors qu'une de mes amis m'envoyaient des messages de secours de son quartier El ghazella, attaqué de toutes parts par des bandes de pillards qui n'étaient nuls autres que des policiers fidèles à Ben Ali et décidés à pousser le peuple au pire...je ne fus pas peu fière et surtout soulagée quand elle put joindre l"armée et les prévenir de la situation où ils se trouvaient retranchés dans leur maison avec le canapé qui bloquait la porte d"entrée. Nous avons vécu ainsi pendant 7 jours...

Tunisie Revolution.jpg

 

Maintenant nous allons vivre trois jours de deuil national et ensuite penser aux élections et aux différents partis qui s'offrent aux Tunisiens. Moi je ne voterais pas, je ne suis pas de nationalité tunisienne...et je le regrette. Je suis née ici mais je n'y ai pas droit avant quelques années encore. Pourtant je suis née ici à Mégrine petite bourgade au sud de Tunis!

Cette démocratie on ne naît pas avec et j'ai commencé à réfléchir à une formation, à une éducation...cela passe par un apprentissage... comme je suis en permanence sur mes profils FB, je dis mes car effectivement je suis une boulimique du réseau social...je passe des messages comme ceux-ci:

Une bonne réflexion sur les valeurs de la démocratie s"impose! Un état de Droit doit se construire au plus vite avec un parlement ouvert et inclusif, acceptant les élus choisis par le peuple dans le cadre de scrutins ouverts à tous les partis dans un processus démocratique transparent et responsable avec une justice indépendante de l'Exécutif et un gouvernement rendant des comptes à la Nation

Le pays a besoin comme étape de la démocratie à apprendre et à mettre en actions : "LE SAVOIR-VIVRE ENSEMBLE" étape essentielle de la matérialisation du Bien Commun....Notre jeunesse est notre Bien Commun à tous les Tunisiens...il faut la rassurer en lui donnant de l'emploi et en montrant l'exemple...Appel à une classe politique intègre ET à des patrons justes.

Ce soir j'ai fait le décompte du nombre des partis à ce jour et j'en obtiens pas moins de 16. Alors d'ici aux élections il y en aura peut être plus...cela ne sera pas simple enfin nous allons voir. Demain je vous donnerais du détail sur les candidats ou potentiels.

Maintenant je vais essayer de répondre à mes amis sur Skype et faire un dernier tour sur FB toujours à l'affût des nouvelles...car cela bouge continuellement!

 

19/01/2011

Tunisie nouvelle: témoignage 2

" L'avenir n'est que du présent à mettre en ordre. Tu n'as pas à le prévoir mais à le permettre" Saint-Exupéry 

 La situation change d'une minute à l'autre... ce soir couvre-feu à 20 heures....quant à moi, je pense qu'on ne prend jamais de bonnes décisions dans la précipitation. N'ayant pas d'enfant et ayant passé tous ces derniers moments à informer et soutenir mes amis tunisiens, je ne souhaite pas retourner en France ni au Canada, dans l'immédiat. Je me demande même ce qui je ferais. Ici on peut témoigner à défaut de travailler!

Les voisins et les brigades populaires de notre quartier ont été et sont admirables. Le peuple est d'un courage que je salue! Les jeunes sont de vrais citoyens. J'espère que la démocratie qui est en marche triomphera grâce à cette détermination de tout un peuple.

Comme j'ai pu le constater, la vie personnelle vient se superposer à la vie collective.

J'ai vécu ces premiers jours de janvier avec le début d'une infection dentaire majeure qui m'empêchait de dormir et me laissait réfléchir à la situation qui dégénérait dans le sud de la Tunisie. En effet, après l'enterrement du jeune Mohamed Bouazizi suivi par plus de 5000 personnes, des émeutes particulièrement violentes font 21 morts selon le gouvernement dans trois localités du centre-ouest du pays : Kasserine, Thala et Regueb. On est au soir du 9 janvier et personne ne se doute vraiment de la suite, mais j'ai le sentiment clair que cela ne va pas s'arrêter là. J'en parle le matin du 10 avec mon ami journaliste qui me précise que le président va parler dans l'après-midi. Il semble attendre l'apaisement dans ce deuxième discours depuis le début des émeutes. Mais le soir, il arrive très désappointé par le discours musclé de Ben Ali. Si le président tunisien promet la création de 300.000 emplois d'ici à 2012, ce qui semble une escroquerie intellectuelle, pour absorber le chômage des jeunes, il dénonce fermement des «actes terroristes impardonnables perpétrés par des voyous cagoulés» et au lieu de calmer le jeu, il ordonne la fermeture «jusqu'à nouvel ordre» des écoles et des universités de tout le pays. Je venais juste de donner mon premier cours à l'école canadienne qui me demandait de donner une formation sur les "nouveaux supports de vente touristiques".

Ce soir-là le 10, j’appelle mon amie Isabelle, prof au Lycée Français, qui me stupéfait en m’annonçant que le lycée Français restera ouvert. Deux poids, deux mesures ou incompréhension de la menace, alors que les Campus sont en pleine révolte. Mépris du problème ou naïveté de la part de l’administration française…je ne comprends pas, sur le coup, les motivations. Je crois maintenant avec le recul que la France s’est laissée dépasser par les évènements et que ce fut une «  imprudence par incompréhension » de la situation réelle. C’est mon explication, je ne vous demande pas de la faire vôtre, mais je crois que les articles dans les journaux français depuis lors indiquent sans voile que la surprise fut totale …jusqu’à l’aveu du Premier Ministre François Fillon « Il arrive parfois que l’Histoire aille plus vite que la Diplomatie ». Bravo !

article_tunisieok.jpgJe vous assure qu'à ce moment, le 10 janvier nous sommes sûrs de l'engrenage de la situation, tous les Tunisiens ne parlent plus que des manifestations, de l'engagement formidable de la jeunesse, du ras-le bol généralisé du régime.

C'est dans la journée du 11 que des violences gagnent la banlieue de Tunis au son de «Ben Ali, nous n'avons plus peur». Nous apprenons ce jour là de sources offcielles le nombre de morts 21 pour le gouvernement une cinquantaine pour l'opposition.

Le 12 janvier est une journée cruciale: le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) rend public un communiqué dans lequel il annonce que, "vues les circonstances par lesquelles passe le pays, il a été décidé le report du congrès dudit Syndicat, initialement prévu au 16 janvier 2011, à une date ultérieure". Ce jour-là le chef de l'Etat limoge le ministre de l'Intérieur, Rafik Belhaj Kacem. Un couvre-feu est décrété dans la capitale et sa banlieue.

La peur s'installe. Ce soir-là les réseaux sociaux jouent un rôle inédit. Nous sommes des dizaines de milliers à communiquer sur FB et quelques centaines plus avant-gardistes sur Twitter.A nous soutenir et à nous informer...comme une grande chaine de solidarité. Car dans mon quartier et dans plusieurs autres de la Capitale  lors du premier couvre-feu les jeunes refusent de rentrer chez eux et des manifestations s'installent qui dégénèrent rapidement avec l'intervention de sforces de l'ordre. Nos deux voisines affolées se réfugient chez nous de peur de se faire agresser voire violer...par la horde de jeunes qui hurlent tout autour de notre maison. Très franchement je tremble à l'idée de l'intrusion de jeunes dans notre maison...nous avons passé une partie de la soirée à trembler assis par terre...ayant peur de recevoir des balles perdues et sursautant aux bruits des  tirs de bombes lacrymogènes...franchement je me suis installée avec le petit ordi portable et je communiquais avec mes amis sur FB, cela m'aidait à chasser la panique. Les filles ce soir là restèrent à dormir chez nous sur un matelas au sol dans la chambre d'amis. La nuit suivante fut également angoissante surtout quand vers minuit des coups sourds et répétés se font entendre...J'apprendrai le lendemain qu'il s'agissait d'une maison de la famille honnie des Trabelsi qui avaient été forcée et pillée. Ce fut le début des pillages...le 14, nous décidions de nous réfugier chez mon amie Fabienne et sa petite famille. Leur maison à 150 mètres de la nôtre est plus sécuritaire, entourée de hauts murs, toutes les fenêtres sont munies de grillage en fer forgé et en plus leur chien veille...Nous passons ainsi quelques jours retranchés, vivant au rythme du couvre-feu...des tirs et des hélicoptères.

Aujourd'huiles-tanks-en-fleur.jpg j'ai décidé de réintégrer la mais on, car une accalmie est survenue après les évènements majeurs de la fuite de Ben Ali et de la reprise en main du pays par l'armée qui a combattu avec persistance les rebelles de Garde  fidèle à Ben Ali.

Il ne faut pas oublier de rappeler que le 13 janvier le chef d'Etat-major de l'armée de terre, Racchid Ammar, avait refusé de tirer sur les protestataires participant à la révolution.   Ben Ali le démet alors pour désobéissance et l'assigne à résidence. Mais le 14 janvier, Ben Ali fuit le pays et Ammar est rétabli dans ses fonctions.

Ce soir encore les brigades populaires veillent au coin de notre rue. Je me sens rassurée.

 

crédit photos 20minutes.fr et journal Var matin en ligne

 

17/02/2010

Mon CV universitaire

 

CURRICULUM VITAE

Dr Martine GERONIMI

 

Renseignements généraux

 

Lieu de naissance :         MEGRINE (TUNISIE)

Nationalité :                    canadienne et française

 

Téléphone :                    20 673 899 (portable)  Tel-FAX 71 814 168

Courriel :                 Geronimi.consulting@gmail.com

 

Connaissance des Langues       Français langue maternelle

                                                   Anglais actif

                                                   Allemand et polonais passif

 

 

 

 

2001    Doctorat en sciences géographiques, à l'unanimité du Jury, Département de Géographie, Université Laval. Faculté des Lettres

Membres du jury : Guy Mercier, Directeur, géographe (Université Laval); Luc Noppen, historien d'architecture (Université Laval) ; Luc Bureau, géographe (Université Laval), Robert Stebbins, Sociologue, (Université de Calgary).

Titre de la thèse : " IMAGINAIRES FRANÇAIS EN AMÉRIQUE DU NORD. Géographie comparative des paysages patrimoniaux et touristiques du Vieux-Québec et du Vieux Carré à la Nouvelle Orléans", 376 p. et 105 figures, 4 cartes originales.

1996         Maîtrise en Géographie culturelle. Département de Géographie, Université Laval. Faculté des lettres.

Membres du jury : Luc Bureau, Directeur, géographe (Université Laval); Guy Mercier, géographe (Université Laval), Marc Grignon, historien d'architecture (Université Laval) ;

Titre du mémoire : " Le Vieux-Québec au passé indéfini. Entre patrimoine et tourisme", 132 pages et 47 figures

Carrière scientifique

 

Tourisme International

Tourisme et Patrimoine

Géographie historique et culturelle

E-tourisme et TIC

Professeure associée, Département de Géographie UQAM juin 2004-juin 2007

 

Carrière d'enseignement

UQAM- Université du Québec à Montréal, département de géographie 1er et 2ème cycle de 2002-2007

Cours 2ème cycle Maitrise géographie Les problématiques touristiques et environnementales au Québec, étudiants en échange CREPUQ France/Québec

Cours 1er cycle Géographie du tourisme, étudiants à lSG, formation de professionnels du Tourisme

Cours 1er cycle- Géographie historique et culturelle, formation de culture générale pour géo-historiens

Cours 1er cycle - Morphologie urbaine formation d'urbaniste

Cours 1er cycle Québec/Canada dynamiques régionales et structures sociales, formation d'enseignants du secondaire

Cours 1er cycle État du Monde, géographie identitaire, formation d'étudiants non spécialistes de géographie

Co-direction maîtrise française

Ludivine Tesnière. Étudiante CREPUQ, « Le tourisme international à Montréal », Université de Caen, Mr Rémi Rouault, directeur en France, note obtenue 16/20

Kevin Stiver, étudiant CREPUQ, « Parcs urbains : artificialisation de la nature », Université du Maine, Mme Pascale Lévesque Directrice en France, note obtenue 17/20

Samuel Bross et, étudiant CREPUQ, « analyse du comportement de l'étudiant de géographie dans son rapport au données », Université du Maine, professeur Jacques Chevalier, note obtenue 17/20

Julien Beuchard, étudiant CREPUQ, "Le Vieux Port de Montréal : comment réunir la ville et son fleuve ?", Université du Maine, professeur Jacques Chevalier, note obtenue 12/20

Kamel Rezagui, étudiant CREPUQ, « Les Lieux d'appropriation de Montréal par les communautés issues du Maghreb : Cartographie des lieux de mémoire collective », Université Bordeaux 3, Jean-Pierre Augustin directeur

Jérémie Hua NGoc, étudiant CREPUQ « La communauté vietnamienne à Montréal, la pratique de l'espace par l'individu », Université Bordeaux 3, Jean-Pierre Augustin directeur

Camille Blosse étudiant CREPUQ « Dynamiques urbaines et perspectives futures dans l'Est du Centre-ville montréalais. Le quartier des spectacles », Université Bordeaux 3, Jean-Pierre Augustin directeur

Marjorie Perli. Étudiante CREPUQ, « Le réseau autoroutier dans l'agglomération Montréalaise », Université de Grenoble, F. Mancebo directeur

Florence Masson, Étudiante CREPUQ, « La promotion du territoire québécois grâce à l'Internet », Université de Toulouse, directeur Emmanuel Éveno

Co-direction Maîtrise et DESS québécois

 

Pierre Gaufre, « Les acteurs du Vieux Montréal », Directeur Mario Bédard, maîtrise

Ludivine Tesniere, Stage DESS québécois, la promotion touristique du Canal Lachine, attractions festives, directeur Mario Bédard

 

Carrière de Recherche

 

2002- auj. Membre du comité de rédaction de la revue universitaire en tourisme Téoros

2003-2006    Chercheure du groupe de recherche sur les espaces festifs (GREF), département de géographie avec le professeur Sylvain Lefebvre

2003- 2007   Chercheure-associée Institut Santé et Société UQAM ---Équipe Professeur Joseph Lévy, espace de la sexualité

2002- 2007   Chercheure-associée au LABTIC laboratoire de Technologie de l'information et de la communication au Département d'Études urbaines et touristiques, École de Gestion de l'UQAM---Équipe Professeur François Bédard

2002   Chargée de projet, Enquête sur les Nouvelles technologies auprès des enseignants de l'UQAM

2001-2002.    Chercheure-postdoctorale au CELAT (centre interuniversitaire d'études sur les lettres, les arts et les traditions) et à la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain.

Problématique: Tourisme et requalification culturelle. Les requalifications urbaines, Montréal ville bohémienne sous la direction de Lucie K.Morisset et Luc Noppen

2000-2001.    Chercheure-doctorale invitée à la Sorbonne Paris I Panthéon par le GDR Tourisme du professeur G. Cazes et le professeur J. Malézieux du CRIA (Centre de recherche industrielle et d'aménagement)

Chercheure doctorale invitée à l'École des Hautes Études en Sciences sociales, au Centre d'Anthropologie des Mondes Contemporains (C.A.M.C.) :

Problématique: " Les Puces, espaces de loisirs parisiens et espaces marchands avec l'équipe de Michelle de la Pradelle

Chercheure-invitée du groupe de recherche Stratégies touristiques et Information, Equipe CNRS-ISIS Université de Marne-la-Vallée dirigée par Nacima Baron-Yelles

1999-2000    Chercheure-doctorale invitée au College of Urban and Public Affairs de l'Université de la Nouvelle-Orléans. Terrain de recherche sous la supervision de Mme Jane Brooks, professeure en Urban Planning et Historic Preservation.

Geronimi M., 2001, Imaginaires français en Amérique du nord. Géographie comparative des paysages patrimoniaux et touristiques du Vieux-Québec et du Vieux Carré à la Nouvelle Orléans", 376 p. et 105 figures, 4 cartes originales.

Geronimi M., 2003 "Québec et la Nouvelle-Orléans, Imaginaires français en Amérique du Nord", Paris. Belin, éditeur collection Mappemonde

Geronimi M., 2006, Numéro spécial Téoros, « Désirs d'orient : le tourisme au Moyen Orient », vol 25-numéro 2, Montréal, PUQ (sortie été 2006)

Geronimi M., 2003 Les routes touristiques à thèmes", Téoros, vol. 22, no 2, Été

Geronimi M., 2002 " Tourisme dans les villes Capitales ", Téoros, vol. 21, no 1, hiver

, La rue, la nuit à Montréal, paysages festifs et identitaires, J.P. Augustin, dir. Sites publics, lieux communs. Aménagement des rues et des ponts au Québec et au Canada Pessac MSHA

Geronimi M., 2008, Du village global au Village Gay, Joseph J. Levy dir, Dictionnaire de la sexualité du Québec, Montréal, Institut Santé Société

Geronimi M., 2006 , Symbolic landscapes of Vieux-Quebec, TERKENLI THEANO et A.M d'HAUTESSERRE, dir Landscapes of a new cultural economy of space, Springer Academic Publishers (Landscape Series)

Geronimi M., 2006 Identité urbaine, reconversion industrielle et dynamique territoriale à Montréal : Le cas d'Hochelaga-Maisonneuve Norois, 2006, no199, pp. 45-60

Geronimi M., 2005, Sentiment patrimonial et préservation d'une ville du patrimoine mondial : les résidents du Vieux-Québec entre patrimoine et tourisme, dans Habiter le patrimoine, sens, vécu, imaginaire, Maria Gravari Barbas, dir., Université de Rennes

Geronimi M., 1999, Permanence paysagère et consommation touristique : le cas du Vieux-Québec, Cazelais N., Nadeau R. et Beaudet G., dir. L'espace touristique, Québec, Presses de l'Université du Québec pp.199-212

Articles

PUBLICATIONS INTERNATIONALES

Avec comité de lectures

Europe

Geronimi M., 2003, " Québec et la Nouvelle-Orléans, villes de mémoire française en Amérique. Géographie comparative des paysages patrimoniaux et touristiques du Vieux-Québec et du Vieux Carré", Annales de Géographie, n◦ 629 p. 68-90

Bédard F. et Geronimi M 2003 , Stratégies d'adaptation aux Technologies de l'information et de la communication dans la formation supérieure en tourisme, TedQual n°1/2003 Creating and Disseminating Knowledge in Tourism, Madrid OMT THEMIS, pp 18-21

Canada

Geronimi M., 2006, L'Orient, géographie imaginaire. Les écrivains français et les villes de désir, Téoros 25-numéro 2, Montréal, PUQ

F. Bedard,B. Kadri, P.Giroux, M.Geronimi et ali, 2005, Les enjeux de l'intégration des TIC dans l'Université vol23-1 : 7-25, Res Academica, SherbrooKe

Geronimi M., 2003, Les Américaines de la Classe des Loisirs et le Grand Tour en 1900 / Un modèle, Téoros, vol 2, no 2 : 10-15

Geronimi M., 2003, La Nouvelle-Orléans et le tourisme sexuel : l'expérience de Storyville, Téoros, vol 2, no 1 Printemps 2003

Geronimi M., 2002" Le French Market à la Nouvelle Orléans ; alibi patrimonial et mise en scène touristique d'un espace préservé", Québec, Ethnologies, 24 -1/2002, volume spécial intitulé Space/Espace

Geronimi M., 2001, " Parade Zulu et carnaval indien, un mardi gras différent à La Nouvelle Orléans." volume 23, Québec, Ethnologies volume spécial intitulé Festival/Non festival, pp.89-122

Geronimi M., 2001, "New Orleans's French Market, Preserved Past, Heritage Pretext and Commercial Glorification.", Montréal, Society for the study of architecture in Canada (SSAC), Automne 2001

Geronimi M., 2001, " Panorama du tourisme des jeunes en France", Montréal, Téoros, vol 20, no 3, Automne

Geronimi M., 2000, " Imaginaire français en Amérique du Nord : genèse d'un tourisme de distinction à Québec et la Nouvelle-Orléans, Québec, Anthropologie et Sociétés", volume 25, numéro 2, p. 151-170

 

 

2006         (M.Geronimi), Cahiers de géographie du Québec, vol. 51, no 142, Barthel, Pierre-Arnaud Tunis en projet(s). La fabrique d'une métropole au bord de l'eau. Rennes, Presses universitaires de Rennes, 206 p

2005         (M.Geronimi), Cahiers de géographie du Québec, vol. 50, no 140, RAIBAUD, Yves Territoires musicaux en région. L'émergence des musiques amplifiées en Aquitaine. Pessac, MSHA, 332 p.

2005         (M.Geronimi), Cahiers de géographie du Québec, vol. 49, no 137, WEIDMANN KOOP, Marie-Christine (dir.) (2003) Le Québec aujourd'hui. Identité, société et culture, Québec, presse de l'Université Laval

2002         (M.Geronimi), Téoros, vol21, no 3, Di Castri et Balaji (2002) Tourism, Biodiversity and information, Leiden, Backhuys Publisher

2002         (M.Geronimi), Téoros, vol21, no 3, Janice Deledalle-Rhodes (2000), L'Orient représenté. Charles Montagu Doughty et les voyageurs anglais du XIXe siècle, Bruxelles, Peter Lang

2001         (M. Geronimi) Anthropologies et Sociétés, volume 25, no 2, Franck MICHEL (2000), Désirs d'Ailleurs. Paris, Armand Colin, pp.179-180.

2000         (M. Geronimi) Anthropologies et Sociétés,   vol. 24, no 2, AMIROU, Rachid (1995) Imaginaire touristique et sociabilité du voyage. Paris, Puf (Coll. " Lle Sociologue ")

1999         (M.Geronimi), Canadian Folklore Canadien, (automne) NOPPEN LUC et MORISSET Lucie K. (1999) Québec de roc et de pierres. Québec, Éditions MultiMondes et Commission de la Capitale Nationale du Québec.

1999         (M.Geronimi), Cahiers de géographie du Québec, vol. 43, no 120, BARBIER,B et ROSCISZEWSKI, M (1998) La Pologne. Paris, PUF (Collection "Que sais-je").

1999         (M. Geronimi) Ethnologies, vol. 21, no 2, LE MÉNESTREL, Sara, Tourisme et identité en Louisiane , Paris, Belin

1998         (M.Geronimi), Canadian Folklore Canadien, vol. 20, no 1, chapitre Tourisme et Société; dans Histoire et Anthropologie (1997) juillet-décembre 1997, pp. 9-115.

Conférences et séminaires internationaux

"Symbolic Landscapes of Vieux-Quebec, AAG Conference, Denver April 7

Geronimi M., 2005, "Heritage and Tourism, a success story in the Old Montreal, the strategy of Boutique Hotels, AAG Conference, Denver April 9

Geronimi M., 2005, " Le quartier gay à Montréal. ", Séminaire Géographie culturelle MSH, Bordeaux III, 2 mai 2005

Geronimi M., 2005, " Carnaval afro-américain à la Nouvelle-Orléans. Une tradition inventée : le cas du Black Indian Mardi-Gras. ", Séminaire Cultures et espaces, Montpellier, 4 mai 2005

Geronimi M., 2004, "Sense of place and tourism, Old Montreal and its Boutique-Hotels", AAG Conference, Philadelphie, March 16

Geronimi M., 2003, "Quebec and Scotland, a comparative perspective on the WEB "Séminaire du Département du Scottish Hotel School, Glasgow, Université de Strathclyde, 3 Juin

Geronimi M., 2003, "Using Webct in my tourism geography class ", AAG Nouvelle Orléans- 7 mars

Geronimi M., 2003, " Tourisme sexuel à la Nouvelle Orléans, Storyville et l'invention d'une tradition ?", ACFAS, 21 mai Rimouski

Geronimi M., 2003, "Sentiment patrimonial à la Nouvelle Orléans : associations de sauvegarde versus milieux d'affaires", Montréal, 8ème conférence mondiale des Villes Historiques. 6-8 octobre

Geronimi M., 2003, " Sentiment patrimonial et préservation d'une ville du patrimoine mondial : les résidents du Vieux-Québec entre patrimoine et tourisme ". Saumur, Université d'Été 13-16 octobre

Geronimi M., 2003, " Parc Extension à Montréal, Immigration, intégration, urbanité", 1er Colloque Européen d'Études Québécoises, Paris, 23-24 octobre

Geronimi M., 2003, "The Road to Utopia or the road to Nowhere : New Orleans and Quebec" Panel Author meet Critics, AAG Nouvelle Orléans- 6 mars

Geronimi M., 2001,., " Quebec and New Orleans ",  Ve congres Las Americas, Puebla (Mexico) 18 octobre

Geronimi M., 2001, " Québec et la Nouvelle-Orléans, vice et vertu en Amérique française : l'imaginaire des touristes américains.", AFI, 26 mai Québec

Geronimi M., 2000, " Le Vieux-Québec, ville de patrimoine mondial, perspectives touristiques", Séminaire Institut de Géographie, Paris I Sorbonne Panthéon, Cours de maîtrise de Georges Cazes, juin

Geronimi M., 2000, " Reinvented French traditions in North America: a comparative study of the space and time of Carnival in New Orleans, Quebec City, and Nice ", Musée du Cabildo, La Nouvelle Orléans, conférence dans le cadre du Mardi Gras 2000, 3 Mars

Geronimi M., 2000, " Espace touristique, décor patrimonial, ambiance française : le Vieux Carré à la Nouvelle-Orléans", Séminaire IFIS, Université Marne-la-Vallée, Groupe Stratégies Touristiques et Information 1er Décembre

Geronimi M., 1999, " Image of Old Quebec in the 19th century.", Conférence Alliance Française, La Nouvelle Orléans, 10 février

Geronimi M., 1999, "Image-makers of Old Quebec in the 19th century.", Conférence SWACS South-Western Association of Canadian Studies La Nouvelle Orléans,  30-31 janvier

Geronimi M., 1998, " Entre tourisme et patrimoine : Le Vieux-Québec des faiseurs d'images au 19e siècle", Colloque Ville imaginaire--ville identitaire, complexe Méduse, Québec, Octobre, 8-10

Geronimi M., 1997, " L'héritage Français du Vieux-Québec et la conservation du patrimoine", Alliance Française, Santa Rosa (Californie), 14 septembre

Geronimi M., 1997, " Le Vieux-Québec et le tourisme, une tradition paysagère.", participation au colloque International organisé par le CELAT intitulé : Entre globalisme et localisme au Québec et en Russie; sémiologie du culturel et de l'interculturel. 18-19-20 septembre

 

Rapport de recherche

Bédard F. et Geronimi M., 2002, Ajustement aux technologies de l'information - stratégies émergeant des attitudes et des comportements des enseignants universitaires, Montréal : LABTIC, École des sciences de la gestion, Université du Québec à Montréal.

Bédard F. et Geronimi M., 2003 " Intégration des TIC à l'enseignement universitaire, une recherche innovante à l'UQÀM " AIPU, 29 mai Sherbrooke

Geronimi M., 2003, Expériences, usages et évaluation par les étudiants de leurs cours de géographie sur Webct ", AIPU, 28 mai Sherbrooke

Geronimi M., 2002, Démonstration de visualisation interactive d'un site de classe de géographie historique et culturelle sur Webct3, Pré-colloque ETS Écoles de technologie supérieure de Montréal, 12 novembre

Geronimi M., 2002, Colloque de l'UQ 24-25 avril, dans le cadre de la troisième édition des Journées-réseau sur l'appropriation des TIC : Enseignement universitaire & TIC Bâtir des succès ! " Présentation d'un site de cours de géographie touristique sur WebCT, l'exemple d'une utilisation pédagogique gagnante en classe et en situation

Geronimi M., 2002 En charge au sein du LABTIC (Laboratoire en Technologies de l'information et de la communication du Département d'études urbaines et touristiques) du projet de recherche subventionné sur les stratégies d'adaptation aux technologies de l'information chez les enseignants. Projet supervisé par François Bédard, directeur du LABTIC

Participation à comités scientifiques

2008   Université de Nîmes (France), 17-18  avril 2008, « Le développement culturel: un avenir pour les territoires ? »

2006   Colloque "La fête au présent" organisé à Nîmes les 14, 15 et 16 septembre 2006 par l'UMR Mutations des territoires en Europe.

 

 

1996                  Organisation du Stand des revues de la Faculté des Lettres de l'Université Laval au Salon du Livre d'Automne, Québec

Organisation du Cocktail du Quarantième anniversaire de la revue Les Cahiers de Géographie du Québec de l'Université Laval

1997         Organisation du Colloque de Géo-recherche, département de géographie, Facultés des Lettres, Université Laval.

1997                  Participation à l'atelier sur les Paysages et l'aménagement de la Colline Parlementaire, atelier présidé par Gérard Beaudet sous la présidence de la Commission de la Capitale Nationale

 

 

2006         Chaire de recherche des Amériques Université de Rennes

2005         Projet d'intégration site Internet Groupe de recherche sur les espaces festifs

2003         Projet d'intégration sur la mise en forme du projet de réforme du Baccalauréat du département de Géographie de l'UQAM. UQAM-RH

2002          Projet de recherche subventionné sur les stratégies d'adaptation aux technologies de l'information chez les enseignants- LABTIC UQAM- subvention UQAM,

2001-2002               Centre d'études interdisciplinaires sur les lettres, les arts et les traditions des francophones en Amérique du Nord (CÉLAT) de l'UQAM - bourse postdoctorale

2001-2002         Chaire de Recherche canadienne en patrimoine urbain - bourse postdoctorale

2000         Centre d'études interdisciplinaires sur les lettres, les arts et les traditions des francophones en Amérique   du Nord (CÉLAT) de l'Université Laval - bourse d'excellence de rédaction de fin de thèse

2000         Bourse de voyage, Centre d'études interdisciplinaires sur les lettres, les arts et les traditions des francophones en Amérique du Nord (CÉLAT) de l'Université Laval -bourse postdoctorale

Bourse subvention de voyage Faculté des Lettres

Bourse de voyage, Association des Étudiants Gradués de L'Université Laval

1999         Bourse d'excellence du Codofil et de l'état de Louisiane

1998- 1999  Fondation Desjardins Bourse du Président- Musée de la Civilisation, Bourse d'excellence Doctorat

1998-1999         Musée de la Civilisation et Faculté des Lettres de l'Université Laval, Bourse de Doctorat

1997-1998         Musée de la Civilisation et Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord (CEFAN)

1996-1999         Bourse d'excellence de Doctorat pour étudiants étrangers, Fondation Université Laval

1996-1998         Département de géographie, Université Laval - Soutien au revenu des étudiantes et étudiants au doctorat (bourse au mérite)

 

2005               Membre du comité exécutif de la faculté des Sciences humaines UQAM

Membre au conseil académique de la Faculté des Sciences humaines UQAM

2003               Chargé de projet Comité de programme, réforme des programmes département de géographie

2003   Membre du Groupe de Réflexion sur les populations étudiantes au sein du Bureau de la Recherche Institutionnelle de l'UQAM

1998               Membre organisateur du cinquantième anniversaire du département de géographie

Membre étudiant du Comité d'admission et de supervision du département de géographie, Facultés des Lettres, Université Laval.

1996-1997    Membre de l'association des Étudiants gradués du département de géographie, responsable de l'organisation du Colloque Géo-recherche

1995-1996    Secrétaire de l'association des étudiants gradués en géographie département de géographie, Facultés des Lettres, Université Laval.

2001-2002    Rédactrice adjointe Téoros

1996-1998    Responsable des abonnements et du marketing à la revue Les Cahiers de Géographie du Québec - Département de Géographie, Université Laval

2005          Radio Canada, entretien Martine Geronimi « La Nouvelle-Orléans dans l'ouragan » émission radio

« Ouvert le Samedi » animé par Michel Lacombe, 3 septembre

2005         Radio Canada, émission RDI en direct, entretien télévisé « le patrimoine historique de la Nouvelle Orléans

en danger ?  » de Martine Geronimi par Marie-Josée Bouchard 1er septembre

2005        Radio Canada, émission Matin Express, entretien télévisé « Le passage de l'ouragan Katrina menace le patrimoine historique de la Nouvelle Orléans » de Martine Geronimi par Michel Viens, 1er septembre

2005        L'Express, numéro spécial Mai juin 2005 « Cap sur le Québec », Parole d'experts, interview de Martine Geronimi  par Valérie Lion

2005        Journal de L'UQAM, 10 janvier 2005, « Québec et La Nouvelle-Orléans. Quand le tourisme met en spectacle le patrimoine » entretien de Martine Geronimi par Michelle Leroux vol 31, n◦8 p.5

2002        Geronimi M., Imaginary France in North America. Comparative geography of the heritage and tourist landscapes of the Vieux Quebec in Quebec City and the Old Square in New Orleans. Tourism Geographies : 4,4 novembre

2001        Geronimi M., Imaginaires français en Amérique du Nord, Position de Thèses, Inter-géo Bulletin, 2/2001, Paris Prodig, CNRS, pp. 53-55

Jusqu'en 2007

  • Association of American Geographers (AAG)
  • Association Professionnelle des Géographes du Québec (APGQ)
  • Association Internationale des Études Québécoises (AIEQ)
  • Association des Communicateurs scientifiques du Québec (ACS)
  • Culture Montréal
  • Conseil des Arts de Montréal (réseau de soutien pour les artistes immigrants)

 

Réalisation de Blogs et pages Internet

Enseignement sur plateforme interactive

Cours multimédias

 

ANGLE DE FUTURES RECHERCHES

La géographie symbolique des Médinas en TUNISIE

 

 

 

29/07/2009

L'été en Tunisie; tranche de vie

1900541640.jpgDepuis fin mai je suis très prise par une belle aventure éditoriale. Si en octobre dernier; j'avais exprimé le souhait de créer un magazine de décoration en Tunisie car j'en voyais l'utilité...mais qu'hélas je n'avais pas réussi à la faire...grâce à une agence de Com tunisienne Alliance, je participe tout de même à cette nouvelle route...ce nouveau défi ....Dary Magazine sachant que Dar veut dire maison et Dary la maison vous avez compris journal de la maison. Autant je pensais réaliser un trimestriel...autant là le défi est immense nous avons la tâche exaltante et périlleuse d'un mensuel.

Je suis rédactrice principale et le résultat de ce premier numéro me rend fière de ce chemin pris.

voici le contenu de mon dossier principal Thema:

Thema

C’est la rubrique clé de Dary magazine : un thème mensuel à fort intérêt pour les lecteurs est présenté sous différents angles.

 

Le cœur du magazine, un dossier dont j’ai la responsabilité éditoriale. Le thème de ce premier numéro est Tunisie…maisons d’été un thème qui colle à l’actualité

Composé d’

 

Une introduction sur la genèse de la villégiature en Tunisie

Un reportage sur une maison de vacances Design à Djerba

Une composition Couleur et Lumière dans la maison

Un article complet sur le rotin, son origine et son utilisation en décoration

Un reportage sur une maison astucieuse à Sounine

 

 Extrait de mon article sans les illustrations

Les vacances, ce temps du repos, ce temps de rupture avec le quotidien se cristallisent dans une maison où on a le loisir de ne rien faire. Une maison qui est le repère de tous les proches, celle où on aime se réunir avec la parenté, mais également les amis intimes.

La maison de vacances est aussi dans bien des cas, la maison de famille celle de sa région natale, celle de ses origines. Le temps des vacances est un moment fort où le Tunisien retrouve ses racines.

S’il y a une tendance aux retours des valeurs identitaires, à cette nostalgie de la Terre et de ses jardins fruitiers, à ce regard vers le passé qui conduit à alimenter une vogue certaine des produits artisanaux, il y a aussi un besoin d’innovation. Cette opposition entre patrimoine et modernité, entre reproduction et innovation est un enjeu de créativité pour l’architecte et le designer d’intérieur tunisien

En effet, le dilemme est de satisfaire deux aspirations opposées, tout en utilisant un  registre moderne, il y a une demande pour ne pas rompre avec le passé et son vocabulaire architectural. Mais il ya également une volonté de ne pas vivre en dehors de la modernité voire même de la devancer et d’introduire le design.

La maison de vacances se veut moderne par son confort et son équipement, mais cherche à préserver son esthétique tunisienne, alliant des matériaux locaux et les talents des artisans régionaux, même en abordant un registre volontairement design.

1-Le temps des vacances : Les  Tunisiens plébiscitent la Tunisie.

Durant la période estivale, ce sont les villes côtières qui connaissent une activité intense. Touristes et estivants se ruent sur ces destinations, comme Sousse, Nabeul, Hammamet, Tabarka, Bizerte…. Hormis les touristes internationaux, les Tunisiens eux-mêmes se précipitent au bord de l’eau pour trouver la fraicheur et sortir des villes écrasées par le soleil. Les Tunisiens de la classe moyenne y vont quelques jours, louant des chambres d’Hôtel ou  se réservant une villa en location. Les plus aisés des Tunisiens sont eux propriétaires de leurs maisons de vacances et y installent leur famille pendant plusieurs mois en attendant que les chaleurs cessent.

La Tunisie des vacances est rythmée par son calendrier scolaire d’une part et son calendrier religieux d’autre part. N’oublions pas que pour cette année 2009, et l’année suivante, le grand moment du ramadan tombera en pleine période estivale…il viendra se surimposer à une période qui est plus généralement une période de plaisirs extérieurs. Cette année, le dernier tiers du mois d’Août devrait probablement mettre l’emphase sur l’intérieur de la maison, en revanche le mois de juillet sera complètement réservé à l’extérieur…au plaisir de la plage et de la baignade.

Ce temps des vacances suit également une évolution historique qu’il ne faut pas oublier. Ce sont les Beys, puis les notables de Tunis qui bénéficient les premiers du temps libre, de celui des loisirs où ils s’installent dans la période la plus chaude de l’année, à l’écart de la ville et de ses miasmes dans des lieux de Villégiature.

Ainsi La Marsa, dès le XVIe se transforme en villégiature princière puis  résidence des Beys et des notables tunisois au XVIIIe siècle. Il faut attendre le début du XXe pour voir éclore les villas des bourgeois tunisois qui quittent durant tout l’été la Medina pour leur station privilégiée de Villégiature. Le temps des vacances et de la plage, cette saison de la Khlaâ, s’étalent dans la première moitié du XXe siècle et l’on voit fleurir les cabines de bain à l’européenne et les traditionnelles « Barrakas ». La mode du bain de mer est lancée. Le bord de mer est apprivoisé et peu à peu se diffuse dans toute la société. La corniche joue son rôle de promenade de plaisirs à la fois d’ostentation et de séduction. Ce sont les villas aux façades à vérandas et aux jardins clôturés de la Marsa qui créent la première tendance de la maison de vacances.

Après l’indépendance,  lorsque la Tunisie rentre dans l’ère du Tourisme international, l’influence de ce nouveau tourisme, qui choisit le bord de mer et la création d’un littoral bétonné, laisse des traces dans le paysage, mais aussi dans le choix de l’implantation de sa maison de vacances. Un nombre croissant de Tunisiens construisent des résidences secondaires  au bord de la mer qui sont, selon la chercheure Sondes Zaïer, susceptibles par la suite de devenir des résidences principales.

16/04/2009

I Have Fantasies Of You

Pour les amoureux de la langue anglaise, pour les amoureux de l'amour...

 

 

I Have Fantasies Of You

 

I have fantasies of you
Every day and every night
My happy thoughts turn blue
Because I know that I might
Have held you in my arms
Like I hold you in my heart
Wrapped up all tight and warm
But those dreams have come apart

I have fantasies of you
All the time and every place
Hoping they’ll come true
Just to caress your tender face
I wish you’d love me back
At least a little now and then
Then love my heart does lack
You have refused to give again

My heart you have caught
And I long to know why
I get these intimate thoughts
Please don’t say good-bye
My body goes numb
And I don’t have a clue
Of where these feelings come from
When I have fantasies of you

M.K. Muldrow

 

Ce poème est dédié à un ami américain qui m'a fait connaître l'expression et du coup a aiguisé ma curiosité légendaire.

Lire la suite